Gaelic Angers Football 49 Découvrez le sport collectif ultime !
 
 
 

Le football gaélique (Peil, Peil Ghaelach ou Caid en irlandais) est le sport le plus populaire d'Irlande. Si le jeu ressemble à un mélange de rugby à XV et de football, il est moins violent que ces derniers, puisque le plaquage et le tacle sont interdits. Les règles sont simples et offrent plus de liberté à l'équipe qui attaque. C'est un sport totalement amateur, et chaque joueur ne peut jouer que pour une seule équipe dans toute sa vie, celle du comté dont il est originaire.

Le football gaélique se joue en France par équipes de 11 joueurs, sur un terrain rectangulaire avec des buts en forme de H mêlant les buts de rugby à XV pour leur forme élevée et ceux de football pour la partie basse. Il existe deux façons de marquer au football gaélique :

  • si le ballon passe entre les poteaux et au-dessus de la barre transversale, on marque 1 point.
  • Si le ballon entre dans le but sous la barre transversale, on marque un but, soit 3 points.

 

Le porteur du ballon n’a pas le droit de faire plus de quatre pas en portant le ballon. Pour continuer son action et progresser sur le terrain, le joueur doit effectuer un bounce (comme au basket-ball). Il peut alors repartir pour quatre pas. Il doit ensuite enchaîner sur un solo c'est-à-dire lâcher le ballon sur son pied et le renvoyer dans ses mains.

On peut donc schématiser une séquence de progression comme cela :

  • 4 pas + 1 bounce + 4 pas + un solo et ainsi de suite…

Le joueur n’a pas le droit de ramasser le ballon au sol avec les mains. Il faut soulever le ballon avec le pied, faire un petit jongle pour se l’amener dans les mains c'est un pick-up.

La passe à la main est autorisée, mais la passe se fait en boxant le ballon avec le plat du poing si elle est effectuée vers l'avant. Il faut propulser le ballon de telle façon qu’au moment de la frappe les deux mains soient en contact avec celui-ci.

Les contacts physiques sont très réglementés. Si les contacts épaule contre épaule sont autorisés, les plaquages comme ceux que l’on retrouve au rugby sont interdits.